NOUVEAUTÉ 

QUANTUM  JAH

s'il te plait dessine-moi

une overdose

ARNAUD DELCORTE

Avant tout il y a l’amour, le lien, la communication.  Dans son dernier livre, en collaboration avec le peintre Sébastien Jean, Arnaud Delcorte interroge la nature des relations humaines au XXIème siècle, les représentations et les genres, à travers une écriture libérée, fragmentaire, parfois triviale ou automatique, à l’instar des flux d’information ambiants.  Collision d’images, de langues -surtout le français et l’anglais-, truffé de slogans tirés de la culture populaire, de la publicité, voire extraits de la Bible, Quantum Jah brasse sans complexe les mythes et la modernité, de Gilgamesh à Joe Louis, du Cantique des Cantiques à la Corée du Nord ou Gaza; recycle le chaos médiatique pour tenter d’en faire poésie.  Collision également entre les poèmes et les œuvres hallucinées de Sébastien Jean, qui nous montre une société transfigurée par l’esprit et le geste pictural, mêlant sur la toile ou la tôle, acrylique, noir de fumée, pastel et goudron, à travers un bestiaire anthropomorphe issu de la culture Haïtienne et de son imagination.  Sexualité et domination, (in)communication et violence, misère et allégresse, les thèmes des peintures et des textes se répondent dans un jeu de miroirs déformants.  Le recueil s’articule en cinq volets, Babels, Karma, Song of Akram, Paris Tryptich et enfin le long poème Quantum Jah qui donne son titre à l’ensemble, tressant l’énigme de la divinité à l’expérience à peine moins absconse du monde. En guise de postface, le livre se clôt sur une ode de l’écrivain à l’artiste, dont les douze œuvres en couleurs électrisent le texte, éclats de mystère dans la lumière.  L’essentiel de Quantum Jah a été écrit lors de conversations en « chat » sur les réseaux sociaux.

ISBN: 978-99970-4-842-4

Dépôt légal : 16-12-657

Bibliothèque Nationale D’Haïti

Disponible à La Pléiade au prix de 1 500 HTG